Nanterre

 

 

 

 

Son histoire

o Située à l´intérieur de la deuxième boucle de la Seine, l´actuel arrondissement de Nanterre est limité à l´est, au nord et à l´ouest par la Seine, et au sud par la butte du Mont Valérien.

o Nanterre connaît une présence humaine dès le néolithique, ainsi que l´atteste la découverte dans une sablière d´outils de pierres, visibles aujourd´hui au Musée des antiquités nationales de St Germain en Laye. o Les celtes s´installent ensuite dans la région, comme nous l´indique le nom même de notre ville : Nemetodorum que l´on pourrait traduire par Bourg Sacré. o Lieu de culte en effet, puisqu´il semble qu´il y ait eu autrefois un cromlech, comme nous le montre ce tableau du XVIème siècle, aujourd´hui conservé au Musée Carnavalet, montrant une Sainte Geneviève bergère gardant ses moutons dans un cercle de pierre. o Bourgade sacrée dans l´antiquité gauloise, elle est aussi une ville stratégiquement bien située sur la via reliant Lutèce à la Normandie. Tout naturellement, elle connut une assez belle prospérité, et le bourg sacré de l´Antiquité devint un lieu de culte chrétien.

o En 422, naît Genovefa (Geneviève), fille d´un riche Gallo-romain, Sévère, et d´une Gérontia qui était peut-être grecque. Lorsqu´elle a 7 ans, l´évêque d´Auxerre, St Germain, et l´évêque d´Autun, St Loup, en mission vers la Bretagne (actuelle Grande Bretagne), s´arrêtent à Nanterre. Ceci confirme l´importance de Nanterre comme étape sur la route de la mer, et comme lieu de culte. St Germain remarque la fillette, instruite et intelligente, et lui demande de se consacrer à Dieu. o A 15 ans, elle quitte Nanterre après la mort de ses parents et s´installe à Paris chez une marraine. En 451, Attila suivi d´une immense armée ravage la Gaule. Les Gaulois terrorisés fuient devant l´avancée des barbares. Les parisiens veulent fuir comme les autres, mais son attitude courageuse et énergique les incite à résister. Paris est sauvé. 40 ans plus tard, elle organise la résistance contre les Francs, mais quand elle comprend que Clovis est un bon roi, elle se lie d´amitié avec Clotilde, chrétienne, et Clovis dont elle souhaite la conversion. A sa mort en 512, elle est rapidement sanctifiée par la vox populi, puis par l´Église.

o Nanterre devient ensuite seigneurie de l´Abbaye de Sainte - Geneviève - du - Mont, et les serfs sont affranchis en 1247. Les moines Génovéfains resteront propriétaires d´une grande partie des terres jusqu´à la Révolution. o L´instabilité de la fin du Moyen-Âge, les débuts de la Guerre de Cent Ans, les destructions commises par Édouard III, incitent les habitants à se regrouper derrière des remparts qui ne seront détruits qu´à la Révolution. Le tracé en est toujours visible, et correspond aux actuels boulevards du Levant, du Midi, du Couchant et à la rue de Stalingrad.

o Sous l´Ancien Régime, Nanterre conserve essentiellement une économie pastorale et agricole, qui sert à alimenter Paris. o Avec la Révolution, les Nanterrois, pourtant peu révolutionnaires, rédigent en 1789 leur cahier de doléance. Ils protestent contre les impôts lourds et injustes, les réserves à gibier réservés à la seule aristocratie, et les privilèges abusifs des moines. La nuit du 4 août abolit les privilèges et, à Nanterre, la justice seigneuriale des Abbés de Ste Geneviève est abolie o François Hanriot, fils de domestiques Nanterrois, devient Commandant de la Garde Républicaine à Paris. Jacobin convaincu, un des responsables de la répression des contre-révolutionnaires pendant la Terreur, mais aussi contre les factions rivales du Comité de Salut Public, il refuse de participer à la conjuration du 9 Thermidor contre Robespierre et St Just, et est guillotiné avec eux.

o Au 19è siècle, l´arrivée du chemin de fer permet aux Parisiens amateurs de guinguettes et de pèlerinages de venir se détendre, et favorise une urbanisation progressive. Les maraîchers disparaissent peu à peu, quelques industries s´installent. o Au cours du 20è siècle, une nouvelle population s´installe, constituée essentiellement d´ouvriers et d´employés attirés par l´industrialisation de la région. o En 1935, le jeune cheminot communiste Raymond Barbet est élu maire de Nanterre : il sera régulièrement réélu pendant 38 ans ! o Les guerres furent pour les Nanterriens aussi difficiles que pour les autres Français : en 1870, les Prussiens sont arrêtés au Mont Valérien ; en 1914-1918, plus de 800 habitants de Nanterre disparaissent à la guerre, sans compter des centaines de blessés et d´invalides. o En 1939-1945, Raymond Barbet et plusieurs conseillers municipaux communistes sont déchus de leurs mandants par le gouvernement de Vichy. Raymond Barbet, incarcéré en décembre 1939, s´évade en 1940 et entre dans la Résistance. La ville est bombardée, les attentats et les sabotages se multiplient, la ville résiste, les arrestations et les exécutions se multiplient. o En 1944, la Résistance participe à la prise du Mont Valérien, se soulève contre l´occupant. Le bilan de cette guerre est très lourd : près de 200 Nanterriens tués. 4500 fusillés au Mont Valérien.

o Nanterre, qui compte aujourd´hui 86 000 habitants, est devenu une ville dynamique où se concilient les impératifs industriels et technologiques et les besoins en bien-être des habitants.

Société d'Histoire

La Société d'Histoire de Nanterre effectue des recherches historiques sur Nanterre et environs, elle constitue un fonds documentaire : archives, bibliothèque, iconographie, "papiers", enregistrements audio et video, objets qui est mis à disposition des chercheurs, étudiants, scolaires. Elle publie 1 à 2 bulletin par an. Pour être informé de ses conférences, visites guidées, expositions et publications, vous pouvez le lui demander par écrit : vous recevrez alors régulièrement ces informations.

Adresse : Villa des Tourelles 9, rue des Anciennes Mairies 92000 Nanterre
Téléphone : 01 47-29-50-60 (M. Bocquet) ou 01 41 37 52 09
Permanence : le lundi de 18h00 à 20h00
Président : Monsieur Robert CORNAILLE
Trésorier : Monsieur Alain BOCQUET

 

Les archives municipales

 

MAJ Jan 2005
NANTERRE Insee : 92050
Nom du service Service archives-documentation
Nom du responsable Laurence Leroy
Adresse Hôtel de ville, 88-118 rue du 8 Mai 1945 92014 Nanterre cedex
Téléphone 01 47 29 50 24
Télécopie 01 47 29 48 99
Courriel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Jours et heures d´ouverture du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30. le 1er samedi de chaque mois, de 8h30 à 12h.
Années des registres consultables  
Microfilms o 1MI/NAN / 1 à10 1529-1792 o 5MI/NAN / 1 à 6 An I-1882